“Conseil sans assistance est un corps sans âme”  
Proverbe français
Acquérir une entreprise : Avec DEPHI vous avez tous les avantages de la conduite de projet accompagnée...
 
  • Garder le "focus" sur les affaires courantes de l'entreprise
    • ​Souvent ce sont les directions opérationnelles qui sont directement en charge des négociations. Le risque est grand de perdre le focus sur le business au jour le jour. Garder la mainmise du processus d’acquisition ne doit pas se faire au détriment de la gestion des opérations courantes.
  • Comprendre le processus et les pratiques
    • Or Il faut compter plusieurs mois d’attention intensive sur un dossier d'acquisition : recherche des cibles et sélection, entrée en relation, première phase de négociation, évaluation, offre indicative, phase d'audits, offre ferme et recherche de financements, rédaction des actes juridiques
    • Le processus est séquencé. Chaque étape a son importance. Respecter les étapes est une garantie supplémentaire de résultat, que l'on abandonne ou exécute l'opération... Il faut se donner le temps nécessaire pour bien cerner les motivations du deal.
  • Acquérir des réflexes
    • Attention à ne pas poursuivre une transaction sans un juste équilibre entre les efforts consentis en termes de ressources et la probabilité de succès de l’opération 
  • Prendre du recul (vision globale)
    • Le plus souvent, déjà très "investi" dans l'opération, le piège réside dans une surestimation du potentiel d’une opération et les synergies attendues. L'approche doit être financière, opérationnelle, stratégique...
  • Anticiper les risques (financier, opérationnel, juridique & social)
    • Attention à la valorisation de la cible : qu'achète-t-on ? pour quoi faire ? avec quels moyens ? à quel horizon de retour sur investissement ?​
    • Comment envisager l'intégration de la cible ? des équipes ? des outils ? des systèmes ?
  • Garder la tête froide (le prix, les garanties,...)
    • Le prix, les conditions du prix, les conditions de paiement,
    • Protocole, GAP, contrat d'accompagnement, pacte d'associés, garantie de la GAP, autres contrats (clients, fournisseurs,...)
 

Société O … (40 personnes) souhaite devenir un acteur significatif sur un marché en voie de concentration dans la maintenance industrielle. Elle entend procéder par acquisitions pour gagner du temps et élargir son offre.

 

Challenger

Face à la rareté des cibles, DEPHI propose d’ouvrir la recherche à des entreprises dont l’offre est périphérique car cela permettrait d’ouvrir de nouveaux marchés et de profiter ainsi de synergies commerciales.

 

Réaliser

DEPHI a poursuivi les investigations, identifié des cibles potentielles et réalisé l’acquisition pour le groupe.

 

******

Le groupe A ... (70 personnes) agissant dans les services aux entreprises, souhaite procéder à l’acquisition d’une entreprise. Cette opération constitue une diversification complémentaire pour le groupe.

 

Challenger 

DEPHI a suggéré à l’acquéreur de ne pas réaliser l’opération suite à un diagnostic de la cible.

Le client a tout de même décidé de poursuivre la transaction.

 

Réaliser

DEPHI a conduit les négociations au mieux des intérêts du client en veillant à couvrir les risques pris par ce dernier sur la qualité des actifs et des passifs entre autres et la prise de garanties...

 

******

Le groupe P ... (70 personnes), producteur d’emballages, souhaite étudier une opportunité d’acquisition d’une société suisse.

 

Challenger

DEPHI a été choisi pour analyser les synergies liées à cette reprise.

Dans le cadre de notre étude, nous avons soulevé un problème crucial lié à l’organisation du groupe P… et à sa capacité à absorber, sur le plan opérationnel, cette cible (faute de ressources internes suffisantes et des enjeux majeurs que soulevaient cette acquisition).

 

Réaliser

Finalement le groupe P n’a pas poursuivi l’étude de l’opération, épargnant ainsi du temps, des coûts.

******

Le groupe B... (30 personnes) spécialisé dans la robinetterie industrielle souhaite saisir l'opportunité d'acquérir une entreprise en situation financière complexe.

 

Challenger

DEPHI a beaucoup insisté pour déterminer, avec le Client, l'intérêt stratégique et opérationnel recherché à travers cette acquisition. L'enjeu étant particulièrement important tant en terme financier pour le rachat de l'entreprise, et son redéploiement, qu'opérationnel en terme de retour réel sur l'investissement compte tenu de ce que l'activité commerciale internationale est en baisse depuis quelques années.

Réaliser

Nous avons assisté au plus près le Client dans l'évaluation de la cible et des risques inhérents à cette opération. Nous l'avons accompagné tout au long du processus de négociation pour préserver ses intérêts.

crédit trésorerie banque financement bfr affacturage factor factures créances clients
crédit trésorerie banque financement bfr affacturage factor factures créances clients
dephi crédit trésorerie banque financement bfr affacturage factor  lyon
crédit trésorerie banque financement bfr affacturage factor factures créances clients